Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/09/2010

En image ! C'était l'année dernière...

Merci à la production "Instants volés" qui nous fait ce joli cadeau vidéo ;)

 




zone de gratuité
envoyé par lionelgirard. - Regardez les dernières vidéos d'actu.


06/09/2010

3ème édition !!!

flyerZDGrecto.jpgflyerversoZDG3.jpg

22/09/2009

Merci Tignous

zdgtignous.jpg

06/08/2009

On remet ça !

Le 20 septembre 2009 à partir de 14 h, RDV rue de villiers pour encore plus de gratuité !


flyer zone de gratuité 2009quater.jpg


flyerversoZDG2bis.jpg

SCÈNE OUVERTE : quelques groupes ont annoncé leur participation

TORNAOD (Rock celtique)
HONOLULU JAZZ (Jazz Hawaïen)
HUMAN NATURE (Funk)
et les PEP'S (Jeune groupe de rock)

23/11/2008

On en parle sur France Inter

merci à Caroline Glorion, journaliste à France Inter pour cette spéciale dédicace à "Julie Caron et ses amis"


podcast

18/10/2008

En images !

ZOne de gratuité
Vidéo envoyée par vitomarinese

 

09/10/2008

En rythme !

ZOne de gratuité1 blog2
Vidéo envoyée par vitomarinese

 

 

29/09/2008

MERCI À TOUS

P1020956-1.JPG

C’est très sympa
A quand la prochaine fois ?


Vite !!! Rapidement une zone de gratuité que je puisse échanger
Th Kergidravant

Yes ! Pronons la décroissance !
Eric


Voici l’illustration parfaite d’un conte arabe que nous racontons aux enfants depuis des années. A renouveler sans hésitation.
Alorenzin

 

 

Bonne idée !Merci de ce bon moment avec une belle population et le calme, le ciel bleu, les sourires, les échanges. Merci.
Maryse

Il fait beau, l’idée est super. A continuer par la suite. A +
Martine et Stéphane

Très bonne initiative de liberté face à ce monde qui nous entoure. Merci beaucoup et recommencez surtout !



Un marché sans argent. Le rêve !

L’idée est géniale ! Faites-le plus souvent et dans d’autres rues… Depuis le temps que j’attends de pouvoir réaliser un rêve : échanger autre chose que nos savoirs ! et en plus dans la discrétion assurée.
Claudine (73 ans)
DSCN3934.JPG
Merci pour cette belle initiative qui je l’espère se renouvellera.

Que cela continue tous les ans. Rapprochement des citoyens, détente, convivialité, tout sans arrière pensée.
Jean-Luc


Super ! Encore ! Souvent ! Partout !

Génial !! On échange. On trouve des objets dont on avait besoin. On voit que ce qui ne nous intéressait plus est utile pour d’autres. A quand les prochaines rencontres ?

Un moment magnifique. Un échange sans argent ça change tout ! Merci beaucoup !

L’initiative est formidable.

Un bel exemple de don à l’autre !!! Cela fait du bien à constater.
Nathalie


C’était rigolo, j’ai trouvé mon bonheur. Merci !!

Cela change de voir un échange dans la gratuité : si la Révolution n’est pas pour demain, faisons là un peu chaque jour….
Bravo pour l’initiative.

Roselyne

Et si ça devenait un fait commun et pas un événement ? Cela doit être possible.
Catherine

Super idée. J’ai amené des objets, je ne pensais pas en remporter, et puis je me suis laissée séduire. Merci.
Claude


Une merveilleuse initiative où chacun a sa place. Merci beaucoup.
Muriel

N’en déplaise à mon ami Tignous, mes « œuvres d’art » sont parties.
Sylvie

P1020869.JPG
Excellente idée, cela rend service à tous et cela permet de créer plus de liens entre tous.

C’est une excellente idée, on recommence quand ?

Et si on inventait une autre société ? Le salut de l’homme se touve dans le genre d’interactions que vous organisez. Salutations soutenables.
Christophe

Trop top ! Enfin !
Patrick


Anti conso. Anti gaspi. Mieux qu’une brocante. Félicitations aux initiateurs et organisateurs.
Martine (Madame Martine !)

Bis
Françoise


Super idée, ça change un peu du tout acheter, c’est vendu ! A faire plus souvent svp.

A renouveler ! Super après-midi. Merci.
Esther


Excellente initiative, je suis venue par curiosité. J’en ai profité pour vider ma penderie, quel plaisir de donner ! Bravo

C’est pas ça la gratuité. La gratuité a quelque chose de légitime, elle n’est pas basée sur la récupe. La rue est libre, le temps est libre, mais ma poubelle, ta poubelle reste la poubelle.
Je t’aime.
Cette idée ne doit plus être lâchée, elle germe un peu partout, maintenant ACTION !
Heureux de cette mise en place, enfin !

Super idée, à renouveler.
Gratuitement.

Ca ressemble à ce qu’on aimerait vivre quand on rêve. Bravo et à la prochaine.
Anna
P1020807.JPG

Très belle initiative à renouveler. Malheureusement, la population touchée est plutôt « bobo ». Quels modes d’information choisir pour toucher tout le monde ?

Bravo, tous les jours nous devrions procéder de la sorte. Merci !

Bravo pour cette idée si simple, si belle et pourtant si déconcertante… Et ça marche !

Bravo !
Bravo ! A continuer ! pour une nouvelle société !


Gracie mille !!!

A quand la prochaine ?
Génia

Je suis contente d’avoir donné mes doudous à d’autres enfants. C’était génial !!!

C’est SUPER !!!!!

Bravo et merci ! Voilà une journée rare où l’on se fait plaisir. Avec un sentiment étrange et peu habituel ! Encore !
Sandrine

Belle initiative à revivre. Merci. Cela correspond à mes convictions. Heureuse de ne pas être seule.

C’est bien, c’est trop bien ! J’ai trouvé la planche de surf que je voulais depuis deux ans et que Maman ne voulait pas m’acheter.
Enzo

Merci pour ce moment très rigolo.
Kader


Belle journée, belles rencontres. Merci et à bientôt.
Emmanuelle.

Un petit moment sympa et hors du temps (hors de ces temps-ci en tout cas !) Une belle idée à véhiculer et à partager ! On vous prévient quand on organise ça à la Boissière !

Youpi ! A refaire tous les week-end !

J’adore le concept. Vive la zone de gratuité !
A la prochaine…
Carmen


Encore merci.
Elodie et Fab

De la plus impeccable manière, vous nous avez révélé des espaces de communication humaine. Sous la faveur du ciel et du son, l’échange a repris son sens premier. Bravo. Bravo.DSCN3925.JPG
Jean-Luc

Quant à moi, si je devais me souvenir d'un (et d'un seul) moment charmant de ma vie terrestre, ce serait à coup sûr ces instants de gratuité dans la rue de Villiers, sinueuse telle un fleuve au doux rivage et pentue comme un rapide.
JL

19/09/2008

Tout le monde en parle !

Un article vraiment chouette signé Orlane Renou dans Montreuil dépêche hebdo ; )

article zone de gratuité Montreuil.jpg
Dimanche c’est gratuit !

Après Paris, Grenoble, Strasbourg, Saint-Etienne, c’est au tour de Montreuil, et plus précisément de la rue de Villiers, de devenir, le temps d’un après-midi, zone de gratuité… non pas du stationnement, mais d’objets mis à disposition par des visiteurs pour d’autres visiteurs. Autopsie d’une initiative citoyenne inédite prenant à rebours la société de consommation, ses codes, les addictions et comportements qu’elle suscite.

« Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait. » En imaginant un événement dont le slogan est « Ni fric, ni troc », Julie, Vito et Anne se sont appropriés la célèbre phrase de Mark Twain. Car de la folie, de l’insouciance et de l’audace il en faut, un peu du moins, pour mettre en place une zone de gratuité, manifestation qualifiée par ses instigateurs d’ « utopie concrète », reposant sur l’échange désintéressé.
Vito explique :  « Le 21 septembre, nous installerons des tables le long de la rue de Villiers. Ce mobilier matérialisera la zone de gratuité : chaque objet posé sur une table par un  visiteur, pourra être pris par un autre. Il s’agit de donner ce dont on a plus besoin et de prendre ce dont on a envie. Personne ne sera là pour compter ce qui est amené ou pris. Aucune inscription n’est requise. L’événement repose sur la spontanéité de ses participants. »
Vous l’aurez compris : le leitmotiv de la Zone de gratuité tient en trois syllabes : li-ber-té. Liberté d’apporter ce que l’on veut. Liberté de ne rien apporter. Liberté de se servir à sa guise. Liberté de ne pas se servir. « Il n’y a aucune obligation d’amener quelque chose. Nous ne demandons rien aux visiteurs, si ce n’est qu’ils apportent leur bonne humeur, leur sourire et l’envie de se rencontrer. La zone de gratuité repose sur le don, le partage et la convivialité », justifie Anne.
Révolution silencieuse
Avis aux ethnologues amateurs : l’étude du comportement des participants face à ces tables sur lesquelles tout est disponible constituera un véritable sujet d’expérimentation sociale. Car si l’idée, séduisante, suscite d’emblée la sympathie, elle déconcerte tout autant. La gratuité semble en effet suspecte dans une société où le caddie est un totem, le consumérisme une valeur et la philosophie principale se résume à « J’achète donc je suis ». Au réflexe « acheter-jeter », générateur de surproduction et de gaspillage, Julie, Anne et Vito opposent les joies du « donner-récupérer » et confèrent par-là même à cette manifestation un petit goût de révolution silencieuse qui remet en cause les mécanismes de fonctionnement de la société de consommation. « Il faut remplacer l’avoir par l’être. Nous vivons une époque dans laquelle l’obsession gouvernementale est le pouvoir d’achat. Le meilleur contre-pied que pourrait prendre la gauche face à cette obsession de la consommation à tout prix, c’est de sortir de cette question  pour proposer une meilleure qualité de vie basée sur le vivre ensemble, le lien social et la solidarité. Le bonheur repose souvent sur des petites choses, assister à un concert dans la rue, flâner dans un vide-greniers… Notre volonté n’est pas de changer le monde, juste d’y mettre une touche de rose ! », conclut Vito.

Orlane Renou


01/09/2008

ZONE DU 21 SEPTEMBRE 2008

flyer zone de gratuité 3.jpg

zdgverso2.jpg